AAA

L’océan gouverne-t-il le climat ?

Histoire d’une conquête scientifique récente
 avril 2009
par  Jacques Merle

Longtemps ignorées par l’humanité, les profondeurs océaniques recèlent-elles la mémoire du climat et de son évolution ? C’est la question qui a été brutalement posée aux océanographes à l’orée des années 1970 lorsque la communauté scientifique prit conscience que le climat n’était pas stable et pouvait évoluer à toutes les échelles temporelles. Cette implication de l’océan dans le climat avait été à peine suggérée antérieurement, jusqu’à ce que l’on redécouvre, au milieu du XXe siècle que, parmi les deux sphères fluides entourant la Terre (atmosphère et hydrosphère), l’océan était le milieu dominant par sa surface, son énorme capacité de stockage de l’énergie solaire et sa fonction de répartition de cette énergie selon les latitudes, rendant ainsi notre planète habitable. Dès lors, en quelques décennies, l’océanographie physique, sous-discipline, essentiellement descriptive, de la physique appliquée au milieu océanique, devint une géophysique et prit toute sa place dans les « sciences de l’environnement », elles-mêmes « aspirées » par les « sciences de l’Univers ».

Cette découverte tardive du milieu caractérisant le mieux notre planète, la « planète bleue », ainsi que son rôle primordial dans notre climat, est étonnante si on ne lui associe pas les développements technologiques majeurs qui bouleversèrent en si peu de temps la vision que l’on pouvait en avoir. Ce furent les « observations spatiales » à partir d’instruments embarqués sur des satellites artificiels de la Terre, et le développement exponentiel de la puissance des calculateurs électroniques, qui permirent d’observer et de simuler la dynamique de ce milieu si difficile d’accès pour tenter d’en prévoir l’évolution et le rôle central dans un climat futur plus chaud.

Ce livre tente de présenter cette mutation explosive de la connaissance de l’océan dans la deuxième moitié du XXe siècle, et d’expliquer pourquoi il fallut attendre si longtemps pour que l’homme prenne conscience de la primauté de ce milieu dans notre environnement et le climat et se donne les moyens d’en comprendre plus précisément le rôle.

extrait de la préface qu’on peut consulter dans le document joint :

"Lorsque Jacques Merle m’a proposé de préfacer son ouvrage, au delà du fait que j’ai été très sensible à cette offre, j’ai pensé qu’il était judicieux qu’un météorologue préface un livre d’océanographie, montrant ainsi, si besoin est, que l’océan et l’atmosphère forment deux des composantes indissociables de la Terre et participent, par leurs interactions, à établir le climat dans lequel s’est développé l’humanité."

Jean Labrousse


Documents joints

Depliant de présentation
pdf avec préface, sommaire, préambule

Contact

ADAPT
46 av d’Ivry
75013 Paris



Tel : +33 1 40 632 830
Fax : +33 1 40 632 815
Mél : adapt@snes.edu
SIRET : 348 625 864 000 15

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois