AAA

Histoire de la tectonique

Des spéculations sur les montagnes à la tectonique des plaques
 juin 2010
par  Gabriel Gohau

Dans les programme de SVT en voie scientifique, on peut trouver des indications de cet ordre : « Les fondements de la tectonique des plaques (Wegener et la dérive des continents. Vine et Matthews) : lecture critique de documents historiques ».

C’est évidemment une façon restreinte de faire entrer l’histoire des sciences dans l’enseignement secondaire. Mais il en a toujours été ainsi : la dimension historique se présente dans l’esprit des concepteurs de programmes comme une manière de montrer l’élaboration des concepts actuels.

L’ouvrage que nous proposons a une tout autre ambition : reconstituer les solutions multiples envisagées au cours des siècles, depuis les Anciens (Platon, Aristote) pour expliquer la formation des reliefs de la Terre.

En tant que science, la tectonique, ou discipline étudiant la structure de l’écorce terrestre, c’est-à-dire les mécanismes de la déformation des terrains, et de la genèse des montagnes, naît au cours du premier tiers du XIXe siècle, quoique le mot soit plus tardif. Le prologue est consacré à cette naissance. Puis en remontant aux Grecs, nous entamons une histoire qui nous ramènera finalement à notre point de départ. Et qu’on pourrait nommer préhistoire de la tectonique. Ce travail de recherche jamais publié a été réécrit pour le grand public . La grande place faite à cette préhistoire répond à l’idée que l’on ne comprend les concepts actuels qu’en en suivant la longue gestation, selon la thèse bachelardienne qui fait du cheminement de la pensée scientifique une succession d’obstacles épistémologiques vaincus.

Vient ensuite une histoire de la tectonique envisagée à l’échelle du globe (tectonique globale des auteurs modernes) ; qui part de l’œuvre d’Élie de Beaumont, seulement amorcée dans le prologue, et se prolonge par celle de ses successeurs Eduard Suess et Alfred Wegener. Pour arriver dans un abondant épilogue à la naissance de la la tectonique des plaques lithosphériques.

Cet ouvrage est le complément de notre naissance de la géologie historique, qui étudiait la recherche des archives de la Terre, essentiellement sous la forme du dépôt des couches, alors qu’est, ici, seulement envisagée leur déformation. En outre les bornes de l’étude, limitées dans le précédent ouvrage à deux siècles, sont étendue à plus de deux mille années, du fait de la constance des interrogations sur les montagnes.

De nombreuses citations et des extraits de textes hsitoriques se prêtent à une exploitation pédagogique du collège à l’université.

Documents annexes en téléchargement

Ces documents vous sont proposés numérisés pour une éventuelle exploitation pédagogique par les enseignants lecteurs du livre.

Textes historiques numérisés au format rtf
Wegener_figure2
Répartition de l’eau (parties hachurées) et des continents au Carbonifère, selon les représentations habituelles.
Wegener, La genèse des continents et des océans
Wegener_figure28
Aire d’extension plus précise de l’Escargot des jardins, d’après Okland.
Wegener, La genèse des continents et des océans

- 

- 

Les 2 cartes ci-dessous sont extraites de Suess E., La face de la Terre, 1897.
Photographies : copyrght Patrice Maurin-Berthier, d’après une édition de 1918.
Cliquez sur la vignette pour accéder à l’image correspondante en haute définition (4Mo).
- 

Analyse schématique de la surface terrestre

Essai d'une analyse de l'Europe
- 

- 

- 

- 

- 


Documents joints

pdf avec table des matières

Contact

ADAPT
46 av d’Ivry
75013 Paris



Tel : +33 1 40 632 830
Fax : +33 1 40 632 815
Mél : adapt@snes.edu
SIRET : 348 625 864 000 15

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois